Blog

Des nouvelles des afghans

Vous les avez peut-être rencontrés….

à la mairie de Chaponost si vous êtes de nouveaux arrivants, ou bien marchant sur la route des Mouilles jusqu’à l’arrêt du 30, ou encore au centre social pour le réveillon solidaire.

Ce sont cinq jeunes hommes réfugiés afghans , accueillis en toute légalité par la commune. Ils sont installés au cœur du village dans une maison prêtée par la commune et gérée par l’ASLIM ; Celle ci a été installée et meublée grâce qu concours généreux de nombreux chaponois.

Première étape : se remettre des épreuves d’un long périple plein d’embûches : il sont en effet passés par la case Calais prison et centre de rétention. Maintenant ils sont en attente d’un droit d’asile qui leur permettrait d’échapper au danger de mort dans un pays en guerre. S’ils l’obtenaient, ce qui reste fort incertain, ils auraient le droit de s’installer en France et d’y travailler. Leur priorité est tout naturellement d’apprendre le français, aidés en cela par un groupe de bénévoles qui se relaient auprès d’eux chaque semaine.. Leur motivation montre clairement le souhait qui est le leur de progresser et de manifester leur reconnaissance pour l’accueil dont ils bénéficient.

 Si vous voulez en savoir plus à leur sujet ou si vous voulez faire leur connaissance vous pouvez joindre ,entre autres, l’association E&A

Anne Prost-Romand

 

 

 

tract ou flyers?

En quoi le mot "tract" offense-t-il les oreilles de nos édiles, élus ,administratifs et autres agents? est-ce la consonnance plus douce , plus glissante du mot anglais flyers qui les séduit? le propre d'un tract est-il de voler? très mauvais pour la planète, amis verts qui l'utilisez volontiers. Quant aux "slides" cela glisse aussi aux oreilles musicales de nos concitoyens, semble-t-il. j'ai cependant noté que les intervenants de la réunion sur la centralité(terme au combien choisi!)

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×