Nous... c'est Bienvenue !

Le parc du Boulard Hiver 2013

parcequeboulard.jpg

Commentaires (3)

1. Philippejanichon 04/01/2014

Josselin, j'aime le ton mesuré de votre message. Et il est vrai que Damien Combet prend l'engagement suivant:.« 20% puis 25% de logements sociales à l’horizon 2025 ». Savez-vous ce que cette engagement signifie ? Avec 40 % de logements sociaux par immeubles, il vous faudra construire 2836 logements dont 1134 sociaux pour atteindre les 25% de logements sociaux à Chaponost.
Voici les données : 8500 Chaponois actuellement ; 2.6 habitants par logements en moyenne, donc 3270 logements - 12 % de logements sociaux actuellement soit 392 logements -Sur 11 ans nombre de logements à construire par an : 258 logements par an, soit, à 60 logements par immeubles 4.33 immeubles par an.
C'est une équation du premier degré, mais vous pouvez simulez sur Excel très facilement - Où est le réalisme dans tout cela ? Quand au pôle médiathèque il n'occupe que 37% de la surface de ce qui sera construit.

2. geron 15/03/2013

j'ai entendu les commentaires du genre, et pourquoi faire une plus grande médiathèque, et pourquoi une salle d'animation alors qu'on a la salle des Fêtes... etc

Il ne faut pas oublier que tout s'enchaîne, et que, à l'origine, on n'a tout simplement pas assez de surface au total pour la MJC (il y a des préfabriqués), que la médiathèque actuelle est effectievemnt petite pour la taille de la ville et peu fonctionnelle pour le personnel, et que la salle des fêtes n'est pas appropriée pour des spectacles de taille moyenne (120 personnes, 80% des besoins)

On a donc fait un jeu de taquin:
1) on construit une médiathèque aux normes dans le centre comme lieu d'animation et de rencontre, et qui est très subventionnée, et une salle de spectacle de taille la plus utile;
2) on récupère la surface libérée pour y mettre l'école de musique. Mieux située dans le centre, elle conviendra mieux aux utilisateurs et à leurs parents qui attendent
3) du coup, on a libéré de la place à la MJC, ce qui permet de faire des travaux de mise aux normes (sur tous les points de vue)
4) la place ainsi obtenue permet d'y réintégrer l'espace jeune actuellement dans les préfabriqués
5) Le terrain des chalets ainsi libéré permet, en étant vendu, de récupérer de l'argent pour faire baisser la note finale.

3. josselin 15/03/2013

Courtes réponses à votre tract
« Notre village appartient à tous ceux qui y vivent »  A nous aussi … merci
« Nous voulons que … nos enfants puissent acheter ou louer à Chaponost »  Nous aussi mais pas n’importe quoi, nous pensons à l’esthétique, aux infrastructures (parkings, voiries, écoles, etc).
« Nous voulons un marché dominical plus spacieux … »  Nous aussi, mais réfléchissons bien à l’utilité, le coût et l’emplacement de la Médiathèque.
« Nous voulons un centre du village dynamique … »  Nous aussi mais, ça n’est pas cette médiathèque qui va créer l’animation.
« Nous acceptons l’initiative privée … »  Nous aussi, mais à condition que ces initiatives soient encadrées par une vraie vision urbanistique.
« Nous respectons …la loi SRU … »  Nous aussi mais, pensons qu’on peut le faire raisonnablement
« Nous attendons une médiathèque … »  Pas nous, ni les 900 personnes qui ont signé une pétition contre
« Nous attendons une vraie salle de spectacle »  Pas nous, ça n’est pas une priorité, la MJC si.

… Au moins 7 bonnes raisons de défiler contre une politique d’urbanisme incohérente et précipitée .
A dimanche donc ...sans rancune

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site