Girouette de Conseil 26/01/12

« Girouette » de conseil Municipal 26/1/2012

 

«  Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent » Edgar FAURE

 

Ce premier conseil de la nouvelle année, assez simple, a vu ce principe bien mis en évidence par nos amis de la minorité municipale.

 

Sur la délibération demandant l’autorisation du conseil pour demander des subventions dans le cadre de l’aménagement du centre bourg, conséquence de la délibération 10/14 du conseil de mars 2010 votée à l’unanimité (majorité et minorité), la minorité (3 présents sur 6, soit 50% d'absents) s’est abstenue.

Pourquoi empêcher la commune de financer ces travaux avec des sources externes alors que l’on est d’accord sur le principe? Pour l’obliger à les financer elle-même, pour la conduire à augmenter les impôts ? Est-ce bien responsable? N’est ce pas inconséquent ?

 

Sur les deux délibérations concernant l’îlot Mairie ( îlot lui-même et sur-largeur de l’avenue Joffre associée), demandant d’accepter les propositions du Promoteur avec son projet mixant logement en accession (35), logement locatif (35), réserve pour extension des services municipaux(190 m²) et extension des parkings publics (20), la minorité a voté contre. Aux demandes d’explications, il a été rétorqué qu’ils préféraient « faire autre chose ». Mais Quoi ? Garder les vieux préfabriqués? Mystère. Sûrement pas donner de la place aux services (on croyait pourtant qu’ils trouvaient la mairie actuelle trop petite), Sûrement pas augmenter les places de parking du centre (il nous semblait qu’il étaient inquiets à ce sujet) ; Alors QUOI ?

 

 

 

Alors une fois non, une fois oui. N’est ce pas inconséquent ?

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×