Harcelement épistolaire !

Harcèlement épistolaire à Chaponost !

 Mai, Juin, Juillet ….Nos boîtes aux lettres n’en peuvent plus…. Une énième version d’une pétition « CONTRE…. »

Le contenu…Ligne Droite d’Avenir (LDA, opposition municipale) récite sa litanie et revient sur son épuisant combat …

 -        CONTRE les constructions de logements (d'initiative privée ou publique)
-         CONTRE l’espace culturel
-         CONTRE les aménagements de voirie
-         CONTRE les TCL
-         CONTRE le marché de producteurs le mercredi 
-         bref....CONTRE …………….. TOUT

 Leur formule…« quatre ans de combat ! » claque comme une bannière à laquelle il faudrait se rallier !

 Quatre ans de combat donc !

Mais quelle pierre à l’édifice communal ? Quelle idée constructive ?
Quelle proposition ?
Par contre, une manifestation dans nos rues en mars 2013...CONTRE  les constructions qui ont vu le jour en application du P.L.U. décidé...en 2007 !

Sans ignorer le message et l’inquiétude qu'a pu traduire cette expression publique, rappelons quelques vérités.  

Le Plan Local d’Urbanisme a été voté en 2007 sous la mandature de Monsieur Henri Fillon. Il avait pour ambition  « de diversifier l’offre de logements et renforcer le parc de logements locatifs conventionnés »*. [voir en fin d'article, la synthèse des orientations du P.L.U. de 2007, ainsi que l'article traitant du sujet Urbanisme....quel arbitraire ? et ici celui apportant des éléments concernant la médiathèque La médiathèque...la réalité ! ].

Curieusement, l’équipe de Monsieur Fillon comprenait quelques signataires de ces nombreux messages CONTRE. Donc contre ce qu’ils avaient voté quand ils étaient aux affaires.
C’était en 2007, certes. Mais ceux qui s’exprimaient ainsi à l’époque sont bien parmi ceux qui aujourd’hui contestent les orientations qu’eux-mêmes avaient souhaitées ! 

Alors combat d’idée ou démagogie ? Cohérence politique ou opportunisme ?

Les CHAPONOIS méritent mieux.

En cette rentrée 2013, gageons que les Chaponois sauront faire le tri entre l’activisme stérile d’une opposition sans projet et la majorité municipale conduite par Pierre Menard, une équipe qui fait montre d’un engagement total depuis 2008 ! Six années consacrées à Chaponost, pour donner du dynamisme, un nouveau souffle à la commune, avec des réalisations nombreuses et utiles dans de multiples domaines, toutes choses annoncées dans le programme de 2008 !

Ensemble & Autrement.

Ci-après extrait de la synthèse des orientations du PLU voté en 2007 (extrait du magazine municipal Chaponost Informations, numéro 106 de mai 2007) :

  « Le mode de développement de la commune sur les 30 dernières années, la hausse des prix du foncier, le manque de diversité de l’habitat n’ont pas permis d’accueillir une population variée sur le plan social et générationnel. Les classes d’âges sont sous-représentées alors que le vieillissement de la population engendre de nouveaux besoins. »

 Le projet du PLU s’attache donc à permettre la réalisation de nouveaux programmes de logements diversifiés, à travers, tant de son  règlement (augmentation des densités et des hauteurs) que de ses orientations d’aménagements (logements intermédiaires, accession sociale).

 

Commentaires (2)

1. Fournier 10/10/2013

Quelle belle image que celle du marché ! incolore, inodore, sans saveur ! un marché normal quoi ! Comment se garer pour y accéder ? On n'en parle pas ! Et ce wc ? no comment ! L'esthétique est-elle présente dans cette équipe municipale ? Rappelons l'immeuble de la rue des Justes : ces grilles en bois !? déjà à entretenir ! pour faciliter l'escalade ? la visite des intrus ? Et tous ces immeubles entassés ! les citoyens ont droit à de l'espace... des facilités d'accès... pour se garer... Décidément cet empressement pour faire du n'importe quoi, n'importe comment, n'importe où est-il admissible ? LES CHAPONOIS MERITAIENT BEAUCOUP MIEUX !!! IL ne suffit pas de dire que les "précédents" n'ont rien fait, ils avaient des projets, ils ont peu fait, mais bien fait ce qu'ils ont fait !

2. fourier 22/09/2013

Le marché de ce matin était très chouette. Les gens circulent très bien et passent devant tous les étals. Mais, ils trouvent que, à la salle des fêtes, c'était encore plus large !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site