Vu du public Juillet 2014

Le Conseil municipal du 9 juillet 2014

 

 

Moins de monde que d’habitude :  Concurrence du Mondial, coup de mou, .. ???

 

Déroulement du Conseil sans les éclats habituels, pour une fois.

 

On commence par une intervention conduisant à l’abandon du terme «  Agenda 21 » jugé peu compréhensible par les Chaponois ( sic) et remplacé par « développement durable et gestion des déchets ». D Combet enchaîne pour dire qu’une économie de 20 000 euro sera faite en faisant en interne le bilan des 62 actions de notre Agenda 21. Daniel Serant rappelle que nous n’avions pas mis cette évaluation au budget, il n'y a donc pas d’économie.

 

Le SITOM prévoit de placer une caméra à l’entrée de la déchetterie pour « prendre » ceux qui déposent, hors ouverture, des encombrants. Pierre Menard et Annie Fornelli regrettent cette dépense puisque ces dépôts sauvages vont se reporter sur les chemins environnants sans surveillance.

 

L’unanimité du Conseil se fait sur une action de l’Association des maires de France déplorant la baisse importante des dotations de l’état aux communes. A ce propos, D Combet annonce une prévision de plus de 2 millions d’euro sur les années à venir. Cette prévision est jugée très excessive par Daniel.

 

Est présentée ensuite une délibération sur le financement de la réforme des rythmes scolaires et le recours fait par 32 communes de France dont Chaponost ( sur 36 700 communes ). Elle fait état de transfert de charges vers les communes ; ce que conteste Pierre Menard ( pas de transfert de charges puisque cette prestation n’existait pas avant) en ajoutant que la France est le seul pays européen à appliquer une semaine de 4 jours. ( ndrl : On pourrait ajouter que le classement indépendant PISA nous classe actuellement très mal en efficacité d’enseignement) et que la fatigue annoncée des enfants  n’est pas démontrée dans les communes qui ont mis en place cette réforme en 2013. Seule la majorité a voté cette délibération.

Il est annoncé l’agenda hebdomadaire des écoles. C’est la commune qui prend directement en charge l’application de cette réforme avec passage de témoin au Centre Social à la rentrée 2015, à coût égal pour la commune, soit 112 000 euro par an.

 

Lors des informations données en fin de conseil, il est annoncé une réunion publique le 4 novembre sur le projet de contournement sud de Chaponost. D Combet indique que le Conseil Général souhaite que la commune ou la CCVG prenne à sa charge 2.5 millions d’euro sur le coût global du projet mais que la commune refusera cette demande. Le Conseil Général n’avait pas formulé une telle demande jusqu’à présent.

 

La 1ère commission consultative urbanisme est prévue le 22 septembre.

 

D Combet fait état d’une certaine impatience de ses électeurs vis à vis du changement en 60 jours annoncé en mars dans la presse. Il justifie cela par un travail interne et cite une rencontre avec des promoteurs « aux  dents longues,  prompts à reprendre des constructions,» . Le nom de ces promoteurs n’a pas été cité.

 

Kiosque : discussions en cours avec M Darnaud

 Nb : il est maintenant démonté .

 

En fin de Conseil, les conseillers municipaux sont invités à signer une charte de déontologie.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site