Bonnet d'âne n° 1

Le centre social chasse la MDR de Chaponost

ane.jpgUn vilain  bruit courrait à Chaponost : « la représentante de l'opposition au Conseil d'Administration du Centre Social reprocherait à l'équipe du Centre Social d'en faire trop… et surtout de faire ce « trop » à la place du Département, ou plus précisément son instance locale, à savoir la Maison Du Rhône ou MDR ».

Diantre, nous disions-nous ! Sûrement un malentendu, car un Centre Social qui en fait trop, où est le problème ? Car si « trop » il y avait, sans doute qu’il faudrait le chercher du côté de la précarité des familles, précarité qui s’aggrave du fait du contexte économique.

Alors quelle n'a pas été notre stupeur de trouver dans le bulletin municipal de Décembre 2011 tout un article…

bonnet2.jpgA lire cette prose de l’opposition, il semblerait que le "suivi (social) des familles et des enfants en difficultés" ne soit pas inclus dans l'objet (social) du Centre (social)!!

On croit rêver…ou plutôt on a envie de « hurler  » comme pour se réveiller d’un mauvais rêve !

Toutes les personnes "au courant" savent que les Maisons Du Rhône  font depuis quelques années de plus en plus d'administratif et de secours financier, mais de moins en moins de travail de terrain, vu la pauvreté des moyens mis à leur disposition par l'assemblée départementale, assemblée territoriale dirigée…disons plutôt présidée de loin…par Mr Le Garde des Sceaux !

Un exemple parmi des dizaines :  Qui doit porter secours à la famille en détresse (huit personnes) dont l'appartement a brûlé en pleine nuit et se trouve à la rue, sans logement, sans vêtements, sans rien à manger ?

Le Centre Social, ainsi que Pierre Menard, totalement mobilisés, ont fait le nécessaire avant de solliciter les concours extérieurs de toutes natures dès le lendemain. C'est tout à leur honneur.

Alors fallait-il laisser cette famille chaponoise dans la rue, lui proposant benoîtement de  prendre un rendez-vous avec la permanence de la Maison Du Rhône  pour la semaine suivante?

Mesdames et Messieurs de l’opposition, le Social, il y a ceux qui en parlent et ceux qui le font…

Dommage qu’à des fins petitement démagogiques,  les premiers s’octroient le droit de dénigrer le travail exemplaire et ô combien nécessaire des seconds.

HI HAN ..........

Commentaires (1)

1. ngautier 11/12/2011

Je viens de lire le bonnet d'âne et prendre enfin connaissance de ce que pense l'opposition du CS, car je n'ai toujours pas eu ce fameux Chapinfo ...
En tant qu'ex présidente du CS je ne vois rien de bien nouveau sur leurs appréciations, du Bully tout craché ... et on sait ce qu'ils feront si ils reviennent aux manettes, la même chose qu'à Craponne , j'en ai bien peur !
C à d, dissocier le CS du CLSH (Cej) qui serait plutôt que municipalisé mis en DEP "temps jeune" ou autre organisme sur appel d'offre, et ensuite couper (ou les assujetir à leurs idées) les subventions au reste du CS.
Ils sont toxiques.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site